DE ROSIERES-SUR-MANCE A ROSIERE

L'émigration des familles de Rosières-sur-Mance aux Etats-Unis au XIXe siècle

Entre 1829 et 1830, 14 familles de Rosières émigrent aux Etats-Unis via les ports du Havre et de New-York. Elles s'établissent au nord de l'Etat de New-York, sur les rives du Saint-Laurent, région des Mille-Iles, à la frontière canadienne.

Ils seront rejoints par quelques familles des villages voisins : Saint-Marcel (*), Bougey (**), Oigney, Blondefontaine, Gourgeon, Betoncourt-sur-Mance et Pisseloup (Haute-Marne).

A cet endroit, ils fondent une colonie qu'ils appellent Rosiere en mémoire de leur village natal.

Tous de religion catholique, les migrants entreprennent la construction d’une église dédiée à Saint Vincent-de-Paul. Après qu’ils aient réalisé les fondations, Monseigneur Jean Dubois, évêque de New-York, d’origine française également, vient présider la cérémonie de pose de la première pierre à l’été 1832.

D'autres départs ont lieu  vers 1855 vers l'Illnois. Les colons s'établissent principalement dans la ville d'Assumption puis rejoignent d'autres contrées. Six familles de Rosières sont concernées ainsi que quelques familles des villages voisins.

(*) lien vers le site du village de Saint-Marcel par Michel et Arnaud Dubois

(**) lien vers le site du château de Bougey par la famille Guyot de Saint-Michel)

Rosières-sur-Mance, France

Capture

Rosières-sur-Mance est située à l'extrèmité Nord-Ouest de la Franche-Comté, à la limite de la Champagne.

Rosiere USA est proche du Lac Ontario, en face de la ville canadienne de Kingston.

Actuellement Rosiere est intégré à la ville de Cape Vincent, état de New-York.

1e église

La première église de Rosiere (1832)

IMG_0762 (2)

church recadrée

Eglise de Rosières-sur-Mance, Franche-Comté, France

dédiée à St Siméon le Stylite

photo Andy Cocagne

Eglise de Rosiere, Cape Vincent, Jefferson County, USA

dédiée à St Vincent de Paul

photo Rick Lawrence